Colombie : Peuple contre extrême-droite

Depuis le 28 avril, les Colombiens manifestent contre le gouvernement du président d’extrême-droite Iván Duque. Si c’est un projet de réforme fiscale particulièrement injuste qui a mis le feu aux poudres, le « Paro nacional » est un mouvement de contestation globale du régime mafieux et criminel en place en Colombie depuis l’arrivée au pouvoir d’Alvaro Uribe en 2002. Depuis 1964, le conflit armé colombien a couté la vie à 260 000 personnes et engendré plus de 8 millions de déplacés internes. A la fin des années 80, l’État affaibli et les grands propriétaires terriens ont délégué une partie du maintien de l’ordre […]

Lire la suite