Lire : « La fabrique des épidémies »

Depuis 14 mois, le Covid se dispute les unes de la presse et inspire les éditocrates. Rien de tel qu’une catastrophe a priori naturelle, donc apolitique, pour tenter d’apeurer les foules et de les ramener au pied des gouvernements qui vont faire valoir réactivité et combativité à défaut de présenter des résultats probants. Ce qui est le cas pour notre pays qui, début mars, compte plus de morts (1370) par millions d’habitants que la moyenne européenne (1272) ou cette Suède insolente, sans couvre-feu ni confinement (1291). […]

Lire la suite

Brésil, Lula revient en politique

Bolsonaro avait souhaité « le voir pourrir en prison ». Avec des condamnations à 9 ans et 6 mois d’emprisonnement à l’encontre de Lula portées à 12 ans en appel, il avait pu remporter les présidentielles brésiliennes de 2018 et se trouvait en pôle position pour celles de 2022. Mais le 8 mars, le juge Fachin de la Cour suprême en levant l’ensemble des condamnations et redonnant au proscrit son éligibilité a modifié la donne. La Bourse qui peut servir de sismomètre en politique a tremblé sur ses bases et les sondages ont confirmé. Le favori, c’est désormais Lula qui au premier […]

Lire la suite

Pollutions : l’urgence de la bifurcation écologique

Elle fait pire que le Covid-19. D’après une toute récente étude de l’université de Harvard diffusée le 9 février, 8 millions de morts prématurés à travers le monde lui seraient imputables chaque année contre 2,5 millions de victimes pour la pandémie en 13 mois. Rien qu’en France, la pollution de l’air, essentiellement due à la combustion des énergies fossiles, diesel et charbon, aurait provoqué 97.242 décès sur un an avec une surmortalité très concentrée dans la région parisienne. Face à cette hécatombe, aucun gouvernement ne semble se hâter de déclarer « la guerre » au modèle économique qui la génère. Ce dernier […]

Lire la suite

Ugo Bernalicis : « le Beauvau de la sécurité » est surtout un enjeu politique »

Le 8 décembre dernier, Macron a annoncé la tenue d’un « Beauvau de la sécurité ». Des tables rondes comme il en raffole où il viendra, flanqué du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, dire son mot. Elles porteront sur 9 thèmes, un lundi sur deux, jusqu’au 17 mai. La première s’est tenue le 8 février et avait trait au lien police/population… Pour Ugo Bernalicis, député LFI du Nord et spécialiste des questions de police, il s’agit surtout d’une manœuvre politique. Entretien. Le Beauvau de la sécurité, c’est quoi ? C’est d’abord de la communication pour Macron afin de se sortir des polémiques concernant […]

Lire la suite

Sanofi : « jouer et gagner » contre notre santé

« Un vaccin, s’il est découvert face au Covid 19 sera un bien public mondial auquel chacun devra avoir accès », assurait devant l’OMS un Macron « en guerre ». 9 mois plus tard, face à une pénurie humiliante, il se contente, de prier les labos « d’accélérer » la production. Le bilan serait risible s’il n’était potentiellement dramatique : au 11 février, 2.135.333 personnes ont reçu une première injection et seulement 535.775 la seconde dose. Jean-Luc Bertet […]

Lire la suite

Transports : Railcoop, une bataille au-delà du rail

« Nous n’aurions aucune raison d’exister si tout ce que nous sommes en train de faire, la SNCF le faisait », explique Nicolas Debaisieux. C’est lui qui est à l’origine de l’association Railcoop créée en 2019 dans le Lot pour exiger le maintien de la ligne Cahors-Capdenac et transformée six mois plus tard en SCIC, société coopérative d’intérêt collectif, avec d’ambitieux projets : « Remettre des trains partout où cela est possible, trains de fret, trains de voyageurs de jour et de nuit, liaisons grandes lignes province-province, desserte locale. » La première ligne de fret Viviez-Decazeville-Capdenac-Toulouse-St-Jory devrait ouvrir en septembre 2021 et la première ligne […]

Lire la suite

Forêt : L’insoutenable déforestation se poursuit

« La Gaule chevelue », écrivait César en parlant de la partie de territoire qui n’avait pas été déjà romanisée par le commerce avec Rome… Il ne s’agissait pas de la longueur des cheveux de ses habitants mais d’une allusion à sa couverture forestière. Une métaphore très idéologique et politique puisque les Romains opposaient la civilisation à la forêt, ce qui en justifiait la conquête. 21 siècles et bien des défrichements plus tard, la forêt nationale se gère avec plus ou moins de bonheur et de précautions. Mais, « déprise agricole » aidant, consécutive à l’exode rural du dernier siècle, la France métropolitaine […]

Lire la suite

Climat : Le referendum-amnistie de Macron

« Une intervention creuse », a diagnostiqué sèchement Greenpeace à propos de la prestation de Macron devant les membres de la Convention citoyenne pour le Climat le 14 décembre dernier. WWF n’a pas non plus été crédule : « il a plus excellé à expliquer ses renoncements (…) qu’à faire de nouvelles annonces ». Ce qui n’est pas tout à fait vrai car il a avisé ses interlocuteurs, désappointés par les effets laminants de son « sans filtre » sur leurs propositions, de la tenue prochaine d’un référendum. Son objet serait cet ajout à la Constitution : « La République garantit la préservation de la biodiversité et la lutte […]

Lire la suite

Amazon : Un business mortifère

La Covid a favorisé la croissance de l’e-commerce, aidée par un gouvernement qui a défini ce qui était ou non essentiel, et condamné à la fermeture quantité de boutiques. Beaucoup d’achats se sont effectués sur les plateformes de vente en ligne et sur la plus notoire d’entre elles, Amazon. Son patron, Jeff Bezos, a vu en 2020 (grâce à la capitalisation record de l’entreprise dont il possède 10,9%) sa fortune s’accroître de 87 milliards de dollars. Elle atteint aujourd’hui 202 milliards ce qui le hisse, de très loin, au rang d’homme le plus riche du monde. Mais la « performance » ne […]

Lire la suite

Transports : Dépeçage et privatisation de la RATP

Prévue avant le reconfinement pour le 19 novembre, la grève appelée par les syndicats de la RATP (CGT, UNSA, SAT, Solidaires et Sud) a été sur leur décision repoussée au 17 décembre en regard du contexte sanitaire. Les raisons de la colère n’en demeurent pas moins car il s’agit purement et simplement d’une privatisation par appartements de la Régie parisienne des transports et du sort de ses salariés. Jean-Luc Bertet […]

Lire la suite