Hôpital : Le tri des enfants !

Jamais surpris avec Macron. Son monde d’après ? Il est pire que celui d’avant. Il était naïf de croire que des enseignements seraient tirés de la gestion Covid19. Son sujet n’est pas la santé des Français mais sa marchandisation. L’actuelle épidémie de bronchiolite, affection traitable, oblige François Braun, ministre de la Santé de la 7e économie du monde, à déclencher un plan d’urgence. Parce que les hôpitaux gérés comme des entreprises de la « start up nation » fonctionnent à flux tendu, ce qui interdit toute anticipation. Bien sûr, ce nouvel épisode du délabrement du système de soins est toujours aussi peu assumé. […]

Lire la suite

Climat : Le show Macron à la COP27

Une farce tragique. Alors que s’est ouverte la COP27, sponsorisée entre autres par Coca Cola et Google, un record d’émissions de gaz à effet de serre vient d’être franchi. L’augmentation de 1,5°C sera effective d’ici 10 ans, et risque d’atteindre, si rien n’est fait, +2° en 2050. En l’absence de Biden et Xi Jinping, Macron a pu accaparer la tribune et pérorer en spécialiste sur la solution qui « ne peut pas être le business as usual ». Martial, il a d’abord affirmé qu’il n’était pas question de « sacrifier nos engagements climatiques sous la menace énergétique de la Russie ». Pour preuve, […]

Lire la suite

Forêts : Macron l’enfumeur

Après cet été d’incendies, 72 000 hectares de forêt brûlés, soit 6 fois plus qu’à l’ordinaire, Macron a fait le 22 octobre un beau discours. Avec enfumage de circonstances. Il a beaucoup remercié, jusqu’à la nation entière, promis la construction de 16 Canadairs, la plantation d’un milliard d’arbres sur dix ans (plus précisément « financer la capacité (sic) à replanter 140 millions d’arbres durant ce mandat », ce qui ne fera pas le compte), inciter à la plantation les compagnies aériennes en compensation à leurs vols domestiques, etc. L’essentiel est cependant bien ailleurs selon des associations et des syndicats mobilisés début […]

Lire la suite

Foot : immonde Coupe du monde

Rien n’est épargné. Que le foot, comme toute activité humaine, soit récupéré par la logique de profit et instrumentalisé par la géopolitique ne peut pas surprendre. Ni limites ni morale à ces intérêts, on le voit avec la « Coupe du monde immonde » qui doit se tenir au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. Immonde, le mot n’est pas trop fort. D’après une enquête du Guardian, au moins 6500 ouvriers seraient morts à la tâche dans la construction des infrastructures liées à la compétition (stades, routes, hôtels, supermarchés). Pour un salaire mensuel de quelques centaines d’euros, à raison de 10h […]

Lire la suite

Montagne : Désastre écologique

Ne dites plus la Clusaz mais la CluZAD. Dans la station touristique de Haute-Savoie, des militants occupent depuis le 24 septembre la forêt d’altitude (1600m) de La Colombière pour en empêcher la destruction. Installés dans des cabanes dans les arbres, les zadistes sont déterminés à tenir jusqu’à fin novembre, date limite de l’autorisation administrative de défrichement. Les 8ha de forêt et les 58 espèces protégées qui y sont présentes doivent laisser place à une « retenue collinaire ». D’un volume de 148 000m3 (60 piscines olympiques), le trou serait destiné à stocker de l’eau pompée dans une source située 200m en aval. Tout […]

Lire la suite

Retraite : Une réforme pour plus de profits

« Je crois en la vertu de la guerre de mouvement », avait-il proclamé à propos de la réforme des retraites. Ce sera provisoirement la guerre de position. Macron qui aime les postures martiales – on se souvient du « nous sommes en guerre » face au Covid – a momentanément tempéré ses ardeurs. Borne a été chargée de faire savoir que sur le plan de la méthode, pour ne pas dire de la manœuvre, le choix avait été fait de « la concertation et du dialogue ». Déclaration prudente au matin de la mobilisation syndicale du 29 septembre mais qui ne peut faire oublier, quant […]

Lire la suite

Chasse : Très chers chasseurs

« Emmanuel Macron mettra toute son énergie pour répondre à nos demandes », assurait en mars dernier Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs, ajoutant « il ne m’a pas déçu ». On n’aurait pas compris qu’il l’ait été. Publiée le mois d’août dernier au JO, l’aide publique pour la FNC a crû en 5 ans de 42 450% ! De 27 000 euros en 2017, elle s’est hissée en 2021 à 11,46 millions d’euros. Macron pratiquant une autre chasse, celle des voix, a su trouver de l’argent magique pour se concilier les 1,1 millions de chasseurs. Pour qu’il n’y ait pas d’hésitations d’isoloir, Willy […]

Lire la suite

Chômage : Fausse consultation

Duplicité, ignorance ou les deux ? La France regorgerait « d’emplois non pourvus » qui « brident l’essor des entreprises et ralentissent la croissance », se lamentent Dussopt, ministre du Travail et Roux de Bézieux, patron du Medef. Du pipeau rétorque le député LFI Hadrien Clouet par ailleurs sociologue du travail (il vient de publier « Emplois non pourvus : une offensive contre le salariat ». Ed. du Croquant.). D’abord parce qu’il n’existe aucune mesure sérieuse de ces chiffres, ensuite parce que selon Pôle emploi employeurs, toutes les offres, même les pires, finissent par trouver preneur. Mais la fable, complaisamment reprise, sert d’argument à l’urgence d’une nouvelle […]

Lire la suite

Réforme : Darmanin déteste la police

Tout le monde déteste la police ? C’est sans nul doute le cas en ce qui concerne Darmanin. Seule l’intéresse la fonction répressive de l’institution, et son renforcement indispensable au maintien d’un ordre néo-libéral que lui et ses collègues au gouvernement s’efforcent de faire passer pour l’ordre républicain. Il lui sacrifie tout, indifférent aux besoins des populations comme à ceux de l’institution. Dernier sale coup projeté et prévu dès 2023, la réforme de la police judiciaire. Ce serait à l’en croire une simple restructuration administrative : la réunion des 4 services de la police, judiciaire, sécurité publique, renseignements territoriaux, des frontières, sous […]

Lire la suite

Inflation : Cher papier !

De 17 à 59% de hausse de prix constatés sur les fournitures des cahiers scolaires, blocs et agendas, selon les marques et les qualités. La hausse du prix du papier se décline aussi, mais à un moindre taux, dans sa version hygiénique (toilette, essuie-tout, mouchoirs), cartonnée (les emballages), imprimée (les journaux et le domaine de l’édition). Bref, le papier serait une nouvelle manière d’or blanc. Les raisons invoquées pour justifier cette envolée sont multiples et d’une logique passablement ésotérique. Une sorte d’inventaire à la Prévert dans lequel se bousculent le Covid 19 et le numérique qui ont affecté les volumes […]

Lire la suite