27 septembre 1962 : Le Printemps silencieux

Lorsqu’à l’automne 1962 paraît son essai Printemps silencieux (Silent Spring), Rachel Carson n’est pas une inconnue du public étasunien. Cette biologiste marine née en 1907 s’est fait connaître pour ses ouvrages de vulgarisation scientifique, notamment La Mer autour de nous en 1951 qui présentait au plus grand nombre les mystères insoupçonnés des profondeurs. Cette chercheuse de la Nouvelle-Angleterre, dissuadée de se lancer dans une thèse par la situation financière de sa famille, entre en 1935 au bureau des pêches des Etats-Unis. Cette administration lui confie le soin de préparer des programmes radiophoniques destinés au grand public. Chargée de l’analyse de […]

Lire la suite

18 septembre 1931 : Incident de Mukden

Dans Le Lotus bleu, l’une des aventures de Tintin, un groupe de gangster occidental à la solde d’un agent japonais fait exploser une voie ferrée à Shanghai dans le but de justifier une invasion japonaise. Cette péripétie fictive est directement inspirée d’un incident réel, qui n’a pas lieu à Shanghai, mais à Mukden, en Mandchourie. Le 18 septembre 1931, des sapeurs japonais font exploser un bout de rail afin de justifier une invasion. La Chine est sur la voie compliquée de l’unité nationale. C’est une République depuis de la Révolution chinoise de 1911 et elle est gouvernée depuis 1926 par […]

Lire la suite

11 septembre 1910 : Arrestation de Jules Durand

Jules Durand est secrétaire du syndicat des charbonniers du Havre. Ce sont ces derniers qui déchargent le charbon qui arrive par bateau. D’opinion anarchiste, il vient d’une famille de dockers. Ses idées sont influencées par les écrits de Louise Michel ou Proudhon. Il est par ailleurs membre de la ligue des droits de l’homme. Dans le contexte d’une grève au port du Havre en 1910, il est accusé d’avoir encouragé la mort d’un contremaitre non-gréviste. A l’été 1910, les syndicats charbonniers du port du Havre déclarent une grève contre la vie chère et pour une augmentation des salaires. Face à […]

Lire la suite

869-883 : Révolte des Zanj

En amont du port de Bassorah dans l’Irak actuel, s’étendent entre Tigre et Euphrate de vastes plaines marécageuses où la salinité et les inondations rendent l’agriculture difficile. Afin de mettre en valeur ces terres du Chatt-al-Arab, les gouvernants et les propriétaires fonciers recourent dès le premier siècle de l’ère islamique à une main-d’œuvre servile : les zanj ou zandj (« noirs »), originaire d’Afrique orientale où ils sont capturés, achetés ou reçus en tribut des chefs locaux. Regroupés dans des camps et employés au terrassement, à l’édification de digues, aux travaux agricoles, ces parias sont méconnus par l’historiographie. Ils ne surgissent dans les […]

Lire la suite

15 mai 1969 : « Jeudi sanglant » à Berkeley

Les Etats-Unis des années 1960 sont en bouleversements : changements culturels importants, consommation de masse mais également émergence d’une contre-culture hippie. C’est une décennie de contestation, à travers notamment des manifestations contre la guerre du Vietnam ou pour les droits civiques. Les universités sont le lieu de contestation et de manifestation par excellence, à l’image des manifestations de l’université de Columbia en 1968. La ville de Berkeley est l’un des centres de ses changements. En 1964, la ville accueille une grande manifestation antiguerre. Cependant, le motif de la manifestation du 15 mai 1969 à Berkeley ne vient pas de la guerre […]

Lire la suite

15 juillet 1964 – Arrêt Flaminio Costa c/ ENEL et primauté du droit communautaire

Flaminio Costa est un citoyen mécontent. Cet avocat monarchiste est outré par la loi du 6 décembre 1962 qui nationalise l’électricité en Italie et crée l’Agence nationale de l’énergie électrique (ENEL). Une décision opportuniste du gouvernement de la Démocratie chrétienne, qui résulte d’un accord passé avec les socialistes pour conserver la majorité parlementaire. Qu’à cela ne tienne. Costa refuse de payer la première facture que lui adresse l’ENEL. Il la conteste devant un tribunal milanais : selon lui, la « loi ENEL » viole à la fois la constitution et le traité de Rome de 1957 qui institue la Communauté économique européenne (CEE), notamment […]

Lire la suite

5 juillet 1972 : Sécurité routière

En ce début d’été 1972, s’ouvre une saison des plus sanglantes sur les routes de France. En une décennie, la généralisation de l’automobile s’est accompagnée d’un doublement du nombre de morts au volant. Et avec 18 000 tués, l’année 1972 marquera l’apogée de cette funeste tendance. Les pouvoirs publics ne sont pourtant pas inactifs. En 1954, la vitesse en agglomération est limitée à 60 km/h, les tests d’alcoolémie sont autorisés, puis étendus, avec l’introduction de l’alcootest en 1965. Mais ces mesures demeurent insuffisantes. Les associations qui luttent contre la « violence routière » peinent à se faire entendre face aux lobbies. Aussi, sous l’impulsion […]

Lire la suite

5 mai 1992

Guerre civile au Tadjikistan À Douchanbé, la tension était palpable depuis plusieurs semaines. Ce 5 mai 1992, elle tourne à la violence. Alors que le président proclame l’état d’urgence, les premiers morts tombent autour d’un barrage routier de l’opposition que ses soutiens tentaient de forcer. Le Tadjikistan s’apprête à sombrer dans la guerre civile. L’indépendance, cette république soviétique y fut presque forcée. Car la culture du coton et la modeste production industrielle du nord, d’où sont issus les dirigeants, n’assurent guère l’autonomie de ce territoire à l’identité incertaine. Majoritairement tadjike, culturellement proche de l’Iran, la population est toutefois fortement russifiée […]

Lire la suite

25 avril 1905 : Congrès fondateur de la SFIO

Au terme de trois jours de congrès dans la salle du Globe, la Section française de l’internationale ouvrière (SFIO) naît. Ce congrès fondateur réunit 286 délégués ayant pour mission d’unifier les différents courants du socialisme français. Après un premier moment d’unité dans les années 1870. Plusieurs courants apparaissent dans les années 1880. Les « guesdistes », regroupés autour de Jules Guesde et Paul Lafargue. Ce courant est influencé par les idées marxistes. Il s’agit d’une structure puissante et organisée qui refuse la participation à des gouvernements bourgeois. Ils se réunissent en 1902 dans le Parti socialiste de France avec le courant « blanquiste » […]

Lire la suite

24-25 juin 1894 : Assassinat de Sadi Carnot

Ce 24 juin 1894, le président de la République Sadi Carnot visite l’Exposition universelle de Lyon. À la sortie d’un banquet, il prend place dans une voiture décapotable et salue la foule sur son passage. Soudain, un homme grimpe sur le marchepied et poignarde le président. Il exulte : « Vive la Révolution, vive l’Anarchie ! » Grièvement blessé, Carnot est déclaré mort le lendemain. C’est l’apogée de la stratégie anarchiste de « propagande par le fait », qui vise à hâter la révolution sociale en multipliant les actions violentes. C’est d’ailleurs le refus de « Carnot le tueur » de gracier plusieurs anarchistes condamnés à mort pour […]

Lire la suite