15 mai 1969 : « Jeudi sanglant » à Berkeley

Les Etats-Unis des années 1960 sont en bouleversements : changements culturels importants, consommation de masse mais également émergence d’une contre-culture hippie. C’est une décennie de contestation, à travers notamment des manifestations contre la guerre du Vietnam ou pour les droits civiques. Les universités sont le lieu de contestation et de manifestation par excellence, à l’image des manifestations de l’université de Columbia en 1968. La ville de Berkeley est l’un des centres de ses changements. En 1964, la ville accueille une grande manifestation antiguerre. Cependant, le motif de la manifestation du 15 mai 1969 à Berkeley ne vient pas de la guerre […]

Lire la suite

15 juillet 1964 – Arrêt Flaminio Costa c/ ENEL et primauté du droit communautaire

Flaminio Costa est un citoyen mécontent. Cet avocat monarchiste est outré par la loi du 6 décembre 1962 qui nationalise l’électricité en Italie et crée l’Agence nationale de l’énergie électrique (ENEL). Une décision opportuniste du gouvernement de la Démocratie chrétienne, qui résulte d’un accord passé avec les socialistes pour conserver la majorité parlementaire. Qu’à cela ne tienne. Costa refuse de payer la première facture que lui adresse l’ENEL. Il la conteste devant un tribunal milanais : selon lui, la « loi ENEL » viole à la fois la constitution et le traité de Rome de 1957 qui institue la Communauté économique européenne (CEE), notamment […]

Lire la suite

5 juillet 1972 : Sécurité routière

En ce début d’été 1972, s’ouvre une saison des plus sanglantes sur les routes de France. En une décennie, la généralisation de l’automobile s’est accompagnée d’un doublement du nombre de morts au volant. Et avec 18 000 tués, l’année 1972 marquera l’apogée de cette funeste tendance. Les pouvoirs publics ne sont pourtant pas inactifs. En 1954, la vitesse en agglomération est limitée à 60 km/h, les tests d’alcoolémie sont autorisés, puis étendus, avec l’introduction de l’alcootest en 1965. Mais ces mesures demeurent insuffisantes. Les associations qui luttent contre la « violence routière » peinent à se faire entendre face aux lobbies. Aussi, sous l’impulsion […]

Lire la suite

5 mai 1992

Guerre civile au Tadjikistan À Douchanbé, la tension était palpable depuis plusieurs semaines. Ce 5 mai 1992, elle tourne à la violence. Alors que le président proclame l’état d’urgence, les premiers morts tombent autour d’un barrage routier de l’opposition que ses soutiens tentaient de forcer. Le Tadjikistan s’apprête à sombrer dans la guerre civile. L’indépendance, cette république soviétique y fut presque forcée. Car la culture du coton et la modeste production industrielle du nord, d’où sont issus les dirigeants, n’assurent guère l’autonomie de ce territoire à l’identité incertaine. Majoritairement tadjike, culturellement proche de l’Iran, la population est toutefois fortement russifiée […]

Lire la suite

25 avril 1905 : Congrès fondateur de la SFIO

Au terme de trois jours de congrès dans la salle du Globe, la Section française de l’internationale ouvrière (SFIO) naît. Ce congrès fondateur réunit 286 délégués ayant pour mission d’unifier les différents courants du socialisme français. Après un premier moment d’unité dans les années 1870. Plusieurs courants apparaissent dans les années 1880. Les « guesdistes », regroupés autour de Jules Guesde et Paul Lafargue. Ce courant est influencé par les idées marxistes. Il s’agit d’une structure puissante et organisée qui refuse la participation à des gouvernements bourgeois. Ils se réunissent en 1902 dans le Parti socialiste de France avec le courant « blanquiste » […]

Lire la suite

24-25 juin 1894 : Assassinat de Sadi Carnot

Ce 24 juin 1894, le président de la République Sadi Carnot visite l’Exposition universelle de Lyon. À la sortie d’un banquet, il prend place dans une voiture décapotable et salue la foule sur son passage. Soudain, un homme grimpe sur le marchepied et poignarde le président. Il exulte : « Vive la Révolution, vive l’Anarchie ! » Grièvement blessé, Carnot est déclaré mort le lendemain. C’est l’apogée de la stratégie anarchiste de « propagande par le fait », qui vise à hâter la révolution sociale en multipliant les actions violentes. C’est d’ailleurs le refus de « Carnot le tueur » de gracier plusieurs anarchistes condamnés à mort pour […]

Lire la suite

18 juin 1977 : Le Chiffon rouge

Depuis 1965, la municipalité communiste du Havre développe une politique culturelle ouverte sur la ville. Le but, permettre l’accès de la population ouvrière à la culture. C’est dans ce contexte qu’est mis sur pied « Juin dans la rue » : une série de manifestations organisées dans l’espace public par la mairie, les MJC et les CLEC, de petits comités de quartier instaurés afin de démocratiser les loisirs. En 1977, l’opération met en avant le thème de la paix. C’est ainsi celui du spectacle conclusif organisé place de l’hôtel de ville. Pour le préparer, les bénévoles de sept quartiers se voient attribuer une […]

Lire la suite

5 au 16 juin 1972 : Conférence sur l’environnement

En ce 5 juin 1972, le Premier ministre Olof Palme ouvre par une cérémonie à l’opéra royal de Stockholm la première conférence internationale consacrée à un sujet alors neuf, l’environnement. Déjà, les scientifiques alertent sur les ravages de la société industrielle. « Les limites de la croissance », le fameux « rapport de Rome » affirmant l’insoutenabilité d’une croissance économique exponentielle, paraît la même année. Les réseaux militants internationaux comme les Amis de la Terre s’organisent. À l’initiative de la Suède, l’Assemblée générale de l’ONU adopte en 1968 une résolution relative aux « problèmes du milieu humain », convoquant une conférence intergouvernementale. Des rapports de scientifiques, […]

Lire la suite

18 avril 1955 : Conférence de Bandung

« Vous ne vous êtes pas rassemblés dans un monde de paix, d’unité et de coopération. Des gouffres béants séparent les nations […]. Notre monde malheureux est déchiré et torturé, et les peuples de tous les pays avancent dans la crainte de voir de nouveau les fureurs de la guerre se déchaîner, indépendamment de leur volonté… ». Par ces mots, Soekarno, le président de la République d’Indonésie indépendante depuis 1945, ouvre la conférence de Bandung le 18 avril 1955. Cette conférence a lieu dans un monde en plein bouleversement géopolitique. D’un côté, les relations internationales s’organisent de plus en plus autour de […]

Lire la suite

1er mai 1952 : Mai sanglant au Japon

Ce 1er mai 1952 aurait pu être, pour les travailleurs japonais, celui de l’indépendance retrouvée. Trois jours plus tôt, l’administration militaire américaine, qui contrôlait l’archipel depuis la défaite de 1945, a pris fin. Mais les conditions du retrait américain suscitent la colère. Par le traité de paix signé le 8 septembre 1951 à San Francisco, l’Empire du Japon renonce à ses conquêtes en Asie et dans le Pacifique, et recouvre sa souveraineté. En principe, les forces d’occupation doivent partir. Mais un traité de sécurité nippo-américain conclu le même jour maintient la présence de l’ancien occupant. Imposé sans négociation, il lui […]

Lire la suite