Pétrole de la guerre

Les sanctions économiques contre la Russie, décidées à la suite de la guerre menée en Ukraine, sont devenues une aubaine pour l’Arabie Saoudite. Elles ont en effet fait diminuer le prix des hydrocarbures que les Russes parviennent à écouler. Or depuis plusieurs années le royaume, pourtant grand producteur et exportateur de pétrole, importe du mazout russe qu’il utilise localement. L’opération lui permet de garder son pétrole brut pour l’exporter à un prix élevé. Pas question pour lui de renoncer à ce commerce. […]

Lire la suite

Comme un anachronisme

Les jours qui passent depuis l’invasion de l’Ukraine sur ordre de Poutine semblent hors du temps. Les bombes, la population qui résiste, qui fuit ou qui se protège comme elle peut. Les tensions autour des frontières en Europe jusqu’alors considérées par le discours dominant comme appartenant au siècle précédent, font pourtant bien l’actualité. Nous voici avec la guerre en Europe, dans un 21ème siècle où il y avait déjà tant à faire et qui rend la situation tellement plus dangereuse. Car c’est une guerre à l’heure du nucléaire. Militaire, la dissuasion ayant laissé place à la menace effective de destruction. […]

Lire la suite

L’histoire sans fin

Vladimir Poutine porte désormais la responsabilité d’un basculement terrible, replongeant le continent européen dans la crainte de la guerre sans limites. Quelles que fussent les provocations passées consistant à revenir sur la parole donnée après l’implosion de l’URSS concernant les limites de l’OTAN, le chef du Kremlin a par sa décision franchi les limites du droit international en envahissant l’Ukraine. Ses menaces directes d’une épuration idéologique annoncent de nouvelles exactions. L’allusion à la force nucléaire montre le niveau de tension incroyable dans le lequel nous sommes désormais. L’OTAN à son tour y répond, le ministre des affaires étrangères français Jean-Yves […]

Lire la suite