La tiers-mondisation de la France

Tour à tour les signes d’un décrochage de la France s’accumulent. Fortement ébranlés par la gestion du Covid par le gouvernement, de plus en plus de jeunes étudiants ont recours à des distributions de nourriture pour faire face aux besoins élémentaires. Et l’on apprend que l’université de Strasbourg n’a pas les moyens de se chauffer et devra fermer 15 jours en hiver. Comme dans les séries américaines des années 80, les couloirs d’hôpitaux sont désormais encombrés de brancards où les patients attendent des heures qu’on puisse s’occuper d’eux. Selon le Secours Populaire, plus d’un français sur quatre ne mange pas […]

Lire la suite