Le 21 décembre 1880 : Ouverture des lycées aux filles

Le 21 décembre 1880, le député Camille Sée, ami de Jules Ferry, fait passer une loi qui ouvre aux filles l’accès à un enseignement secondaire public. Jusque-là, les jeunes Françaises qui désiraient prolonger leurs études n’avaient d’autre solution que les établissements confessionnels. Dans les lycées publics qui leur sont ouverts, les cours de religion sont remplacés par des cours de morale. L’Église n’a plus le monopole de la formation des filles. Mais les cours qui leur sont proposés visent à éduquer les futures mères, et non à émanciper les femmes. Le rapport présenté et discuté au Sénat exprime la considération […]

Lire la suite