Dette à dette

La dette publique est de nouveau en haut de l’actualité. 2700 milliards d’euros, 116% du PIB annuel pour ce qui concerne la France. La crise sanitaire et les confinements ont fait s’effondrer les recettes quand les mesures d’accompagnement faisaient augmenter les dépenses avec aucune remise en cause des habitudes coûteuses des libéraux : subventions sans contrepartie ni entrée au capital des entreprises aidées, poursuite du ruineux crédit d’impôt recherche malgré le fiasco Sanofi, pas de contribution des ultras-riches et profiteurs de crise. Certains, comme Bruno Le Maire, utilisent la dette pour justifier le retour des mauvais coups sociaux comme la réforme […]

Lire la suite