21 avril 1961 : Putsch à Alger

Du 21 avril au 26 avril 1961, plusieurs généraux de l’armée française font une tentative de coup d’État en opposition à la politique de négociation du gouvernement français. Ce coup d’État échoué marque le début de l’OAS : l’Organisation de l’armée secrète qui a pour objectif de lutter contre l’indépendance algérienne par l’action terroriste. En juin 1960, des pourparlers ont lieu entre le gouvernement français et le Front de Libération national. Si ces négociations sont un échec, apparaît l’espoir d’un rappel du contingent et de la fin de la guerre d’Algérie. La CGT, la CFTC, le FEN et l’UNEF signent une […]

Lire la suite

Le 27 septembre 1959 : Boupacha dépose une bombe à Alger

Le 27 septembre 1959 Djamila Boupacha dépose une bombe à la Brasserie des facultés à Alger. Dactylographe de 22 ans, elle appartient aux 2 % de fidayates, les porteuses d’armes et poseuses de bombes luttant pour l’indépendance de l’Algérie. Ces femmes, pour qui l’espoir de l’indépendance nationale correspondait aussi à un engagement féministe ont lutté sur deux fronts. […]

Lire la suite