Le macronisme ne fait plus recette

Dimanche 12 juin au soir, sur les plateaux de télévision, les orateurs macronistes faisaient grise mine. La consigne, bien sûr, était de se réjouir et d’afficher sa confiance, mais les résultats n’autorisaient pas le triomphalisme. Au niveau national, on peut même parler d’une contre-performance. La NUPES devance Ensemble (26,41% contre 25,93%) et c’est la première fois sous la Ve République que le président élu n’obtient pas, dans la foulée, la première place aux législatives. En 2002, 2007, 2012, le parti présidentiel (UMP ou PS) avait frôlé ou dépassé les 40% des voix. Cette fois, les macronistes rassemblent poussivement 25% des […]

Lire la suite

« Ouvrez la porte du futur »

Allocution de Jean-Luc Mélenchon12 juin 2022, après le 1er tour des élections législatives Au terme de ce premier tour, la Nouvelle union populaire arrive en tête. Elle sera présente dans plus de quatre cents circonscriptions au deuxième tour. Dès lors, les projections en sièges n’ont à cette heure à peu près aucun sens sinon celui de maintenir une illusion. […] La vérité est qu’au terme du premier tour le parti présidentiel est battu et défait. Pour la première fois de la 5ème République, un président nouvellement élu ne parvient pas à réunir une majorité à l’élection législative qui suit. J’appelle […]

Lire la suite

Loyers

Dans le sillage de l’inflation Un objectif « Robin des bois légal », ou faire « payer l’inflation aux profits plutôt qu’aux salaires et éviter la contamination d’un secteur à l’autre », a indiqué Mélenchon si la Nupes obtient la majorité aux Législatives. Avec une hausse des prix en un an de 28% sur l’énergie, de 4,2% sur les produits alimentaires… les prix à la consommation ont augmenté de 5,2% en mai. Et l’INSEE envisage sérieusement une hausse à 5,4% en juin. Pour ce qui est de la contagion, dans l’immobilier, l’IRL (indice de référence des loyers qui se calcule justement à partir des […]

Lire la suite

Vallourec : Fleuron industriel en danger de mort

Le 19 mai dernier un fleuron industriel français, l’entreprise Vallourec, premier producteur mondial de tubes en acier sans soudures, annonçait la suppression de 2 950 postes sur les 17 000 que compte l’entreprise au niveau mondial. Dans le département du Nord, c’est la destruction de 350 emplois et la fermeture de la tuberie de Saint-Saulve près de Valenciennes (104 personnes) qui sont actées. C’est la triste conséquence des décisions prises depuis des années par l’entreprise avec la complicité de l’État qui n’a jamais été en mesure de protéger ces emplois indispensables ou de déployer une stratégie industrielle cohérente. De 1 400 emplois en […]

Lire la suite

Hôpital : L’été sera chaud…

Les mois d’été sont toujours synonymes de difficultés dans le monde de la santé, en particulier à l’hôpital. Une partie du personnel prend, tour à tour, des congés nécessaires et mérités. Pourtant les services d’urgences ne désemplissent pas, surtout dans les régions touristiques. L’hôpital tourne au ralenti mais les soignants assurent toujours la continuité des soins. Cette année ne sera pas comme les autres. Si le plus gros de la pandémie semble derrière nous, le crack sanitaire est encore devant car notre système de santé implose littéralement sous nos yeux. Actuellement, une centaine de services d’urgences sont fermés, partiellement ou […]

Lire la suite

Pesticides : En finir avec l’agriculture mortifère

Est-il besoin de rappeler l’importance du rôle des insectes pollinisateurs ? On estime leur contribution indispensable à un tiers des cultures destinées à notre alimentation, à 75% de l’ensemble de la production agricole en prenant en compte quantité et qualité des rendements et à 90% de la reproduction des plantes sauvages. Mais ces précieux auxiliaires accusent une diminution de leurs effectifs, entre 2 et 53% en Europe selon les pays pour les abeilles domestiques. Préoccupé à juste titre par leur taux d’extinction rapide et élevé (100 à 1000 fois plus que la normale), l’ONU a décrété depuis 4 ans une Journée […]

Lire la suite

Mouvement social : Transdev veut faire taire J. Garnier

Un pas de plus a été franchi dans la criminalisation de l’opposition politique et sociale. Transdev, multinationale de transport routier, cherche à faire taire Julie Garnier, conseillère régionale France insoumise d’Ile de France, après sa prise de parole en octobre 2021 sur un piquet de grève des salariés de cette entreprise, en lutte contre la détérioration de leurs conditions de travail. En décembre, la Direction a porté plainte pour “injures” contre la conseillère régionale. Dès le 29 avril 2022, celle-ci était convoquée au commissariat de Chelles, où elle s’est rendue, soutenue par de nombreux militants, pour s’expliquer sur les propos […]

Lire la suite

Aérospatial : Menaces sur le CNES

Le Centre national d’études spatiales (Cnes) traverse une zone de fortes turbulences. Le 14 avril, une intersyndicale (CFDT, CFE-CGC- CGT, UGT-FO) a décidé de débrayer pour manifester son opposition à la politique de « modernisation » que la nouvelle direction compte mettre en œuvre dans les années à venir. 600 employés environ se sont joints à ce mouvement de grève temporaire à Toulouse. C’est exceptionnel, ça n’était pas arrivé depuis les années 1990. Cela couvait. Le nouveau contrat d’objectifs et de performance signé avec le gouvernement est la goutte qui fait déborder le vase. On y enjoint aux salariés de s’adapter à […]

Lire la suite

Kinder : le vrai scandale

Début avril, le rappel de plusieurs œufs en chocolat de la gamme Kinder par l’entreprise Ferrero a connu un écho médiatique important. « Plus de 150 cas de salmonellose ont été détectés dans neuf pays européens : les malades, principalement des enfants, ont tous mangé des friandises produites par Ferrero », rapporte le journal en ligne Reporterre. Les scandales liés à l’agro-alimentaire se sont multipliés ces dernières semaines : pizzas surgelées Buitoni et bactérie Escherichia coli, fromages Lactalis et listéria, etc. De tels scandales étonnent peu, au vu de la réalité du secteur agro-alimentaire. La course au profit amène les multinationales à tout faire […]

Lire la suite

Décomposition accentuée

La leçon majeure de ce scrutin n’est évidemment pas la présence au second tour des deux gardiens du système du duo Macron – Le Pen. Annoncée par les médias dominants, elle ne constitue que la face émergée de l’iceberg : la faillite du système de la cinquième République et la décomposition avancée des forces qui l’ont porté. Longtemps l’élection présidentielle a résisté à l’abstention, elle est après 2002 la deuxième la plus haute depuis 1965 à 26,3%. Elle marque la perte de confiance de l’électorat dans la classe politique et le rejet institutions désuètes qui tournent le dos aux classes populaires. […]

Lire la suite