Police : Ce sera donc Taser et étranglement

Comment désamorcer le mouvement contre les violences policières? Castaner a fait du Castaner. Le 8 juin, il a ressorti de son arsenal rhétorique la « tolérance zéro » mais cette fois à l’égard des policiers qui se laisseraient aller à des insultes racistes ou sexistes, voire à un comportement brutal injustifié. Et il a annoncé la suppression de la méthode dite de l’étranglement pour appuyer sa mâle résolution. Mais pour tempérer les réactions policières face à cette soudaine « fermeté », il a proposé de troquer le procédé contre l’utilisation du PIE – pistolet à impulsion électrique – plus connu sous son nom de […]

Lire la suite

Renault : L’automobile, à fond dans le mur

Bruno Le Maire aurait « bien compris la détermination de tout le monde et clairement entendu le message », assurait mardi 2 juin Xavier Bertrand en sa qualité de président des Hauts-de-France au sortir d’une réunion à Bercy à laquelle participaient la direction de Renault et les syndicats. La décision en intersyndicale d’un arrêt de travail immédiat le vendredi 29 mai suivi d’une manifestation le lendemain qui avait regroupé 8000 personnes ont mis a priori constructeur et gouvernement à la raison. Rappelons qu’il était envisagé que le site employant 2100 personnes à la production des utilitaires électriques Kangoo devait être purement et […]

Lire la suite

Économie : La planification une idée ancienne qui a de l’avenir

Entretien avec Cédric Durand, Maître de Conférences à l’université Paris 13, chercheur et économiste atterré.   La crise sanitaire du Covid a été le révélateur de déficiences des services publics et du marché… Effectivement, cette période a révélé l’impréparation aux crises sanitaires de l’appareil d’État et de l’économie en général. Cette impréparation renvoie à l’affaiblissement du service public au cours des dernières décennies, à la fois du fait des politiques budgétaires mais également d’un dénigrement continu du secteur public et d’une survalorisation du secteur privé. Une faiblesse manifeste tient au secteur privé et à la coordination marchande qui ont mené […]

Lire la suite

Le 3 juin 1950 : Les Français sur l’Annapurna

La photo a fait le tour du monde. Un alpiniste tout de bleu vêtu lève un piolet sur lequel est fixé un petit fanion bleu blanc rouge. Maurice Herzog en haut des 8091m de l’Annapurna prend la pose devant l’objectif de son partenaire, le guide Louis Lachenal. Jusqu’alors, les 22 tentatives de différents pays de l’ascension d’un des quatorze sommets de plus de 8000m s’étaient soldées par des échecs. « La mission est remplie » écrira Herzog dans son livre Annapurna, premier 8000, ajoutant en proie à un délire quasi mystique: « Que la vie sera belle maintenant ! » L’ouvrage deviendra avec 11 […]

Lire la suite

Le 5 mai 1789 : Ouverture des États Généraux  

Il avait d’abord fallu, le 2 mai 1789, aller s’incliner devant le roi. Après trois heures d’attente, la longue cohorte des représentants de la nation avait pu défiler devant un Louis XVI qui s’anima juste pour interpeller un député en costume traditionnel breton d’un enjoué « Bonjour Bonhomme ». Le surlendemain, le 4 mai, fut consacré à une procession religieuse à laquelle devaient participer les trois ordres. Celui de la noblesse en veste de drap d’or, celui du clergé en pourpre et violet et celui du Tiers-État en noir, reflet de sa condition subalterne. Le sermon de l’évêque de Nancy qui constituait […]

Lire la suite

Auditions de la FI : mettre en lumière les coulisses de la pandémie

« Le visage du mal » est en Une du dernier Paris Match. Il s’agit du «  Covid19 comme vous ne l’avez jamais vu », en « images exclusives » et quasi-sanguinolentes. La volonté de masquer les réalités sociales, économiques et politiques de la crise en la naturalisant est un grand classique. Les experts en tout genre jouent du même registre réduisant la pandémie à des appréciations et des mesures techniques. Parmi les contre-feux nécessaires à cette diversion, il faut voir les vidéos de la Commission d’enquête de suivi du Covid-19 coordonnée par Mathilde Panot, Eric Coquerel et Manuel Bompard. […]

Lire la suite

Le 24 novembre 1974 : Lucy

Le 24 novembre 1974, sur le site de Haddar en Ethiopie, une équipe internationale de chercheurs dont le Français Yves Coppens met à jour un fragment d’os. La fouille minutieuse élèvera le nombre d’ossements à plusieurs centaines dont 52 suffisamment complets pour établir qu’ils appartiennent au même individu. On évalue que celui-ci mesurait entre 1,10 m et 1,20 m, pesait dans les 25 kg et était de sexe féminin. Lorsqu’on parvient à déterminer son âge, quelques 3,2 millions d’années, l’affaire ne fait aucun doute pour l’opinion : on tient notre plus vieille ancêtre. Elle a été baptisée Lucy car l’équipe scientifique, […]

Lire la suite

Le 20 octobre 1854 – Rebelle aux « semelles de vent »

Publié confidentiellement de son vivant, Arthur Rimbaud est devenu un des représentants les plus illustres de la poésie française. Les institutions scolaires et académiques s’en sont emparé, l’ont disséqué, digéré. L’homme aux « semelles de vent » qui n’aimait rien tant que le mouvement a été statufié. On concède son asocialité, ses révoltes, ses dérives mais en les neutralisant : c’était un artiste, un génie, ce qui se paie par de l’originalité… Et le sépare d’autant des hommes et femmes ordinaires de son temps. […]

Lire la suite