Silence on meurt

« Conflits », puis « chaos économiques » accentués par le Covid et « événements météorologiques extrêmes » sont à l’origine de la famine qu’ont connu, en 2020, 155 millions de personnes vivant dans 55 pays ou régions explique le Réseau mondial contre les crises alimentaires dans son rapport 2021. L’organisation créée en 2016 par l’UE, la FAO et le Pam (programme alimentaire mondial) souligne que les enfants sont les premières victimes et que le phénomène ne cesse d’augmenter chaque année.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email