Le 27 novembre 1978 : Assassinat d’Harvey Milk

Le 27 novembre 1978, Harvey Milk et George Moscone, le maire de San Francisco, sont assassinés dans leurs bureaux par un membre du conseil municipal qui vient de démissionner. Le meurtrier est un catholique intégriste et homophobe qui n’a jamais supporté le combat d’Harvey pour faire entendre la cause gay. Durant son enfance new-yorkaise, Harvey est choyé mais frustré de devoir refouler son homosexualité. Adulte, il s’engage dans la marine américaine, qu’il est contraint de quitter en 1955 à cause de son identité sexuelle. Au début des années 70, porté par l’esprit hippie, il déménage pour San Francisco avec l’amour […]

Lire la suite

Octobre 1944 : G. Tillion écrit Verfügbar aux Enfers

En 1940, une jeune femme, Germaine Tillon, apprend la signature de l’armistice. Cette intellectuelle, qui travaille au musée de l’Homme à Paris, décide de s’engager dans la Résistance. Avec ses collègues ethnologues, bibliothécaires, étudiants (telle Geneviève de Gaulle alors en licence d’histoire) elle fait évader des prisonniers, distribue clandestinement tracts et affiches, et rédige le journal Résistance (édité à 500 exemplaires). À tout moment, le réseau du musée de l’Homme risque l’arrestation, la torture, la déportation et la mort. Trois de ses fondateurs seront fusillés. […]

Lire la suite

Le 27 septembre 1959 : Boupacha dépose une bombe à Alger

Le 27 septembre 1959 Djamila Boupacha dépose une bombe à la Brasserie des facultés à Alger. Dactylographe de 22 ans, elle appartient aux 2 % de fidayates, les porteuses d’armes et poseuses de bombes luttant pour l’indépendance de l’Algérie. Ces femmes, pour qui l’espoir de l’indépendance nationale correspondait aussi à un engagement féministe ont lutté sur deux fronts. […]

Lire la suite

Le 12 septembre 1896 : Naissance d’E. Kagan (E. Triolet)

Elsa Triolet est la première femme (sur 12 lauréates à ce jour) à obtenir, en 1944, le prix Goncourt pour son recueil de nouvelles Le premier accroc coûte deux cents francs. Le titre, publié aux Éditions de Minuit pendant la guerre sous le pseudonyme de Laurent Daniel, en hommage à Laurent et Danielle Casanova déportée à Auschwitz, reprend la phrase qui annonça sur Radio Londres le débarquement de Provence. […]

Lire la suite

Le 24 août 1943 : Mort de Simone Weil

Simone Weil est une philosophe militant pour une révolution sociale. Elle travaille comme fraiseuse chez Renault jusqu’en 1935. Lorsque le Front populaire remporte les élections législatives de Mai 1936, l’usine automobile se met en grève et est occupée par des milliers de travailleurs un mois durant. Simone Weil explique dans La Révolution prolétairienne du 10 juin 1936 pourquoi les grèves précèdent l’installation du nouveau gouvernement socialiste. […]

Lire la suite

Le 10 juin 1793 :  Muséum d’histoire naturelle  

Créé en 1635, le Jardin des Plantes a acquis, sous la direction de Buffon, une grande réputation. Contrairement à d’autres institutions monarchiques, il a non seulement survécu à la Révolution mais il y devient l’un des plus grands établissements scientifiques publics avec la fondation le 10 juin 1793 du Muséum national d’histoire naturelle, aujourd’hui encore en pleine activité. Jardin d’utopie, centre de collecte de spécimens naturels et de formation des savants, le lieu est un symbole de l’universalisme des Lumières. Les semences circulent par courrier et dans les valises des voyageurs du monde entier. Classer, étiqueter, hiérarchiser toutes les espèces […]

Lire la suite

Le 4 mai 1897 : Incendie du Bazar de la Charité

Le 4 mai 1897 un incendie éclate au Bazar de la Charité à Paris. Ce fait divers qui fait la Une des journaux révèle les affres de la Belle Époque. Guerre des sexes, lutte des classes, débat sur la séparation de l’Église et de l’État, ou interprétation divine d’un drame qui galvanise les chrétiens hostiles à une république de plus en plus laïque, tout transparaît dans cette catastrophe. Fondé en 1885 par des membres de la haute société catholique, le Bazar rassemblait chaque année, au printemps, un certain nombre d’oeuvres de charité, lesquelles disposaient d’un comptoir, où s’affairaient des dames […]

Lire la suite