9 février 1600 : Giordano Bruno condamné

A l’issue d’un procès long de huit années, Giordano Bruno est condamné par l’inquisition à être brûlé vif le 9 février 1600. Il est accusé par le Saint-Office d’hérésie et d’athéisme.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Insoumission Hebdo est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email