Un site, un mouvement citoyen

jlm2017.fr : appuyer, agir, contribuer !

La proposition de candidature de Jean-Luc Mélenchon s'appuie sur une plateforme internet jlm2017.fr Ce site résolument tourné vers l'action est ouvert à tous les citoyens.Il permet de se rencontrer sur le territoire, de s'organiser, d'être impliqué dans les initiatives de la campagne à tous les niveaux, bref d'être tous acteur à égalité du mouvement citoyen en construction. La première action consiste à signer pour appuyer la proposition de candidature. Ceux qui le peuvent pourront facilement faire un don, même modeste, qui sera vital pour financer les initiatives concrètes du mouvement. Chacun pourra aussi contribuer aux sept axes proposés du projet pour participer à la construction du futur programme qui sera portée par Jacques Généreux et Charlotte Girard.

Le site jlm2017.fr ajoute une première panoplie d'outils pour agir sur le terrain et sur internet. Il propose des recettes d’actions pour agir selon la disponibilité, les envies et les savoir-faire de chacun. Vidéastes, bricoleurs, artistes etc.? Chacun peut proposer son aide sur la page J’en dis plus afin que les savoir-faire professionnels ou amateurs puissent enrichir l'action collective. Pour agir dans la rue, organiser des écoutes collectives, partager la démarche sur Internet, chacun peut s'inscrire sur la page Agir. Le site propose également du matériel, avec la possibilité de commander tracts, affiches, autocollants. Un kit militant de démarrage est ainsi accessible gratuitement pour toute personne soutenant la candidature, afin que personne ne soit freiné dans l’action pour des raisons financières.

Le site aidera enfin à développer partout dans le pays des groupes d’appui, en permettant de créer un groupe près de chez soi, ou d’en rejoindre un déjà existant. Ces groupes se constitueront de 3 à 12 personnes, et se diviseront quand ils excéderont 12 membres afin de garder une taille de groupe où chacun ait une place et d’augmenter la force de rayonnement du mouvement dans le quartier ou la ville. Une des tâches de ces groupes sera d'aller à la rencontre des personnes peu ou pas à l’aise avec le média Internet. Et plusieurs outils sont proposés pour faire inscrire les citoyens sur les listes électorales. Alors que 3 millions de personnes ne sont pas inscrites et que 6,5 millions sont mal inscrites, là commence la reconquête de la souveraineté du peuple.

Mathilde Panot

De A Gauche à l'Heure du Peuple, l'ensemble des articles de ce numéro sont en accès libre

L'édito

Le dossier

La date

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email