Universités rêvées de Macron

Clôturant la Conférence des présidents d’université, Macron a souhaité une réforme « systémique » des universités. Il juge intenable un système d'études supérieures « sans aucun prix » pour les étudiants dont « un tiers sont considérés comme boursiers et où pourtant nous avons tant de précarité » et « beaucoup plus financé par l'argent public que partout dans le monde » avec un taux d'échec massif. Les étudiants devront donc payer dans des universités qu’il veut plus autonomes et plus « efficacement professionnalisantes ». Un cauchemar libéral.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email