Un commerce sucré

Vous prendrez bien encore un peu de sucre ? Profitant de la faiblesse des contrôles dans les DOM, des industriels de l’agroalimentaire violent allègrement la législation réglementant les taux de sucre dans les aliments et boissons. Leurs produits sont nettement plus sucrés qu’en métropole. Résultat, on trouve en Guadeloupe et Réunion 2 à 3 fois plus de diabètes sucrés que dans l’hexagone et des taux d’obésité pouvant atteindre 27,8% en Guadeloupe et Martinique contre 14,5 en métropole.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email