Aérospatial : Menaces sur le CNES

Le Centre national d’études spatiales (Cnes) traverse une zone de fortes turbulences. Le 14 avril, une intersyndicale (CFDT, CFE-CGC- CGT, UGT-FO) a décidé de débrayer pour manifester son opposition à la politique de « modernisation » que la nouvelle direction compte mettre en œuvre dans les années à venir. 600 employés environ se sont joints à ce mouvement de grève temporaire à Toulouse. C’est exceptionnel, ça n’était pas arrivé depuis les années 1990. Cela couvait. Le nouveau contrat d’objectifs et de performance signé avec le gouvernement est la goutte qui fait déborder le vase. On y enjoint aux salariés de s’adapter à […]

Lire la suite