L’universalisme, notre boussole

Les faits sont terribles : au moins 216 000 mineurs ont été victimes d’agressions sexuelles de la part de 2 900 à 3 200 prêtres de 1950 à 2020 selon le rapport Sauvé. L’Église porte une responsabilité systémique pour avoir caché, minoré les faits pendant des décennies. N’importe quelle autre structure – entreprise, association, peu importe – devant de telles révélations se serait vue mise au pilori. Mais, comme le disait déjà le Fabuliste, « selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » Et en ces temps pré-électoraux le lobby clérical a de beaux […]

Lire la suite