19-20 mars 1871 : La Commune avant la Commune

Ce dimanche 19 mars 1871, Paris semble paisible. Les rues sont calmes. Hormis quelques barricades, rien n’indique que, la veille, le gouvernement d’Adolphe Thiers et ses fonctionnaires ont fui la ville devant la révolte des gardes nationaux. Ces Parisiens en armes, mobilisés pour défendre la capitale contre les Prussiens, se sont spontanément constitués en Fédération quelques semaines plus tôt. Des délégués élus forment son organe exécutif, le comité central. Les « fédérés » se sentent trahis par un gouvernement monarchiste, pressé de capituler pour faire revenir l’ordre et qui tente de les désarmer. C’est d’ailleurs sa tentative d’enlever leurs canons postés à […]

Lire la suite