Affaire Mediapro : le football français sacrifié à la finance   

Le football français est en ébullition depuis la demande de Mediapro, principal détenteur des droits TV du championnat de France, de reporter le versement de 172 millions d’euros qu’il doit à la Ligue de Football Professionnel (LFP). Il s’agit d’une partie de la somme que le groupe sino-espagnol devait verser dans le cadre du paiement des droits de diffusion pour la période 2021-2024. Une vente record conclue en 2018 pour un montant de 814 millions par an. Cette situation pourrait mener vers la faillite de nombreux clubs professionnels au budget déjà fragilisé par la situation actuelle. En 2017-2018, les revenus […]

Lire la suite