24 décembre 1794 : Fin de la loi du maximum général

En décembre 1794, la convention thermidorienne met fin au « maximum général ». Son abrogation clôt un moment d’économie régulée et contrôlée. Pour comprendre son abrogation, il faut revenir sur son chemin, qui s’inscrit dans une histoire longue de luttes pour les subsistances en France. Les luttes de subsistances rythment la vie des Français au 18 siècle. Sur un ensemble de 8 527 émeutes étudiées de 1661 à 1789, l’historien Jean Nicolas compte 1 497 émeutes de subsistances. Lors de ces soulèvements, les révoltés se mettent en mouvement face à des prix jugés exorbitants. Ils imposent une « taxe populaire » aux boutiquiers, forcés de vendre […]

Lire la suite