4 février 2020 : Mort du président Arap Moi

Il y a un an mourait le dirigeant kényan Daniel Arap Moi (successeur du père de l’indépendance Jomo Kenyatta) qui a dirigé le pays d’une main de fer de 1978 à 2002 : musellement de la dissidence, détentions arbitraires, torture et corruption ont marqué son régime. Dans son collimateur figuraient les élites culturelles, les militants des droits de l’Homme, les écrivains ou les défenseurs de l’Environnement, comme la future prix Nobel de la Paix Wangari Maathai. Première femme africaine à recevoir cette distinction en 2004, la militante n’a jamais cédé aux pressions du dictateur. Menacée, harcelée et emprisonnée à plusieurs reprises […]

Lire la suite