16 juillet 1971 : Liberté d’association

Incarnation de l’ordre gaulliste, le ministre de l’Intérieur Raymond Marcellin veut lutter contre la « subversion gauchiste ». En 1971, il fait modifier par le Parlement la loi de 1901 : pour toute création d’association, le préfet pourra désormais saisir un juge pour qu’il statue sur la licéité de son objet. À rebours donc du régime de simple déclaration qui prévalait jusqu’alors. L’opposition s’indigne, en vain. Thibaut Langlois […]

Lire la suite

Asservis ou consentants ?

Chacun comprend désormais que nous souffrons à la fois d’un nouveau virus et d’une longue maladie, les politiques libérales qui ont sapé les services publics. Il y a désormais un an que le gouvernement sait que nous faisons face à une pandémie. Le 14 janvier 2020 l’OMS, averti par la Chine le 31 décembre, indique qu’il y a une transmission interhumaine du coronavirus. Puis vient l’Italie. Le gouvernement a choisi d’ignorer un temps. Puis ils ont menti. Sur les masques, en disant qu’ils ne servaient à rien – parce qu’ils ne les avaient plus. Sur les tests, affirmant qu’ils allaient […]

Lire la suite

Libertés : L’instrumentalisation du Covid

Était-il besoin de le rappeler ? Le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies a réaffirmé fin juillet dernier que le droit de réunion pacifique était « le fondement même d’une société démocratique ». L’évidence ne semblait plus si nette avec les mesures de gestion de population prises avec l’épidémie du Covid 19. Pour ce qui concerne la France, le Conseil d’État a dû retoquer le 13 juin les restrictions des manifestations sur la voie publique au motif qu’elles « n’étaient pas proportionnées à l’objectif de sauvegarde de la santé publique ». Tout rassemblement de plus de 10 personnes avait en effet été interdit […]

Lire la suite