Pour l’UE, le business avant le climat

Il est urgent d’agir pour limiter les conséquences du changement climatique et s’adapter aux conséquences irréversibles. C’est ce que ne cessent de répéter les scientifiques, notamment du GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat : chaque tonne de CO2 compte.Pourtant, force est de constater que l’action climatique européenne est défaillante. Tout d’abord, le nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, fixé à -55% des émissions en 2030 par rapport au niveau de 1990 à l’échelle de l’Union européenne, est en deçà de ce qui est recommandé par le GIEC. Et pire encore, ces objectifs […]

Lire la suite

Commission européenne

Présomption de salariat pour les travailleurs de plateformes numériques Coup de tonnerre, dans l’arène bruxelloise, la Commission européenne propose que les travailleurs de plateformes numériques soient reconnus comme salariés ! Selon ses estimations, ce sont jusqu’à 4,1 millions de travailleurs (livreurs et chauffeurs pour la plupart) qui seraient concernés par cette requalification. Victoire pour les travailleurs, défaite en rase campagne pour Uber, Deliveroo et Emmanuel Macron. Des travailleurs qui pourront enfin sortir de l’extrême-précaritéCes livreurs qui étaient seuls dans les rues pendant les confinements. Ceux qui livrent vos repas mais qui font la queue au Restos du cœur. Qui risquent leur […]

Lire la suite

Nouvelle politique agricole commune : climaticide, écocide et injuste

Il y a urgence.  L’agriculture est la source de plus de 20% des émissions de gaz à effet de serre de la France. 1 espèce sur 8 est menacée d’extinction à brève échéance et notre système agricole est la première cause de cet effondrement de la biodiversité. Dans le même temps, les agriculteurs, sans qui aucune transition agroécologique n’est possible, disparaissent rapidement : ces 10 dernières années l’agriculture française a perdu près de 100 000 exploitations (une chute de 21 %). Et dans notre pays, près de 40 % des agriculteurs ont plus de 55 ans et partiront à la retraite […]

Lire la suite

Projet Macron : L’austérité gravée dans le marbre

La crise gronde : 8,3% de récession, 10 millions de personnes sous le seuil de pauvreté et 8 millions ayant recours à l’aide alimentaire. Mais cette année, Macron redouble d’efforts pour espérer être le meilleur élève de l’Europe libérale : il promet à la Commission une cure d’austérité sans précédent dans notre histoire en cas de réélection, à travers le programme de stabilité qu’il vient de leur envoyer. Et cela n’arrive pas par hasard : la Commission doit prochainement valider les plans de relance nationaux financés via l’emprunt commun européen et il faut donc plus que jamais lui obéir ! Boris Bouzol-Broitman […]

Lire la suite

17 et 28 février 1986 : Signature de l’Acte unique européen

Au tournant des années 1980, les droits de douane n’existent déjà plus entre les États membres du marché commun. Cependant des obstacles aux échanges subsistent : disparité des réglementations, contrôles aux frontières, instabilité des taux de change, etc. Les tensions entre États, budgétaires notamment, freinent les évolutions. En janvier 1985, la nomination de Jacques Delors à la présidence de la Commission européenne marque un tournant. Auparavant ministre de l’Économie de François Mitterrand, l’ancien fonctionnaire de la Banque de France, figure du courant libéral de la social-démocratie, fut l’un des promoteurs du « tournant de la rigueur ». À la clé, l’abandon du programme […]

Lire la suite

UE/Afrique : Mettre fin à la dépendance financière  

Le 7 septembre, la commission agriculture du Parlement européen a adopté, à une très large majorité, un texte sur la Stratégie UE-Afrique où elle demande de mettre fin à la dépendance alimentaire de l’Afrique. Ce texte dont le député européen Manuel Bompard (LFI) était chargé, en tant que rapporteur, de finaliser, doit à présent être soumis au vote des parlementaires. […]

Lire la suite

PAC : une politique agricole catastrophique

Le Parlement européen a adopté le 23 octobre la réforme d’une politique essentielle : la PAC (Politique agricole commune) dont le budget représente près de 400 milliards d’euros. Cette politique repose sur deux piliers : le premier concentre près des trois quarts du budget et concerne les aides directes aux agriculteurs ; le second est consacré au développement rural. Elle est essentielle pour la vie du monde agricole français qui traverse une crise structurelle profonde depuis de nombreuses années. En effet, les prix des produits agricoles tels qu’organisés au sein de la PAC ne permettent pas à la plupart des agriculteurs de vivre […]

Lire la suite

Covid-19 : « La responsabilité de l’UE est engagée »

Entretien avec Manuel Bompard député européen (LFI) Tout le continent est bousculé par la pandémie. L’Europe a-t-elle une responsabilité dans la crise actuelle, et dans l’état d’impréparation de nos institutions ?   La responsabilité de l’Union Européenne est clairement engagée sur plusieurs points. D’abord dans l’affaiblissement de nos systèmes de santé, mis à mal par des années de politiques d’austérité : ainsi, depuis plusieurs années, dans le cadre du « semestre européen », la Commission européenne formule aux États membres des recommandations de politiques à mettre en place pour respecter des critères budgétaires. Nous avons fait les comptes : depuis 2011, 63 recommandations concernaient la […]

Lire la suite

Crise du Corona, crise de l’UE

La pandémie révèle les fléaux du néolibéralisme de l’Union européenne. Il y a trente ans, 80% des médicaments étaient produits en Europe. C’est 20% aujourd’hui. « La mondialisation est allée trop loin » reconnaît le commissaire européen Thierry Breton. Les eurodéputés de la France insoumise veulent battre le fer tant qu’il est chaud et pousser la relocalisation des productions stratégiques et des chaînes d’approvisionnement. D’autres mesures urgentes doivent également être mises en place. Ils ont proposé 25 mesures, s’ajoutant aux mesures nationales du groupe LFI à l’Assemblée. Pour que le jour d’après commence maintenant. Face à la crise de solidarité. La Tchéquie […]

Lire la suite

Crise : l’UE pyromane

Le « plan de sauvetage » européen annoncé le 9 avril aura dissipé un mirage. En mars, le plus violent krach boursier depuis des décennies avait contraint l’Union européenne à un vaste sauve-qui-peut. En quelques jours, les règles de limitation des déficits budgétaires et d’interdiction des aides d’État aux entreprises étaient mises entre parenthèse. Il fallait « rassurer les marchés » paniqués par la récession qui s’annonçait. Mais voilà nos eurocrates revenus à leurs vieilles habitudes austéritaires. Déjà la signature, en plein crise sanitaire, d’un accord de libre-échange avec le Vietnam avait illustré le fanatisme libéral qui gouverne l’UE. Les milliards annoncés pour affronter […]

Lire la suite