17 et 28 février 1986 : Signature de l’Acte unique européen

Au tournant des années 1980, les droits de douane n’existent déjà plus entre les États membres du marché commun. Cependant des obstacles aux échanges subsistent : disparité des réglementations, contrôles aux frontières, instabilité des taux de change, etc. Les tensions entre États, budgétaires notamment, freinent les évolutions. En janvier 1985, la nomination de Jacques Delors à la présidence de la Commission européenne marque un tournant. Auparavant ministre de l’Économie de François Mitterrand, l’ancien fonctionnaire de la Banque de France, figure du courant libéral de la social-démocratie, fut l’un des promoteurs du « tournant de la rigueur ». À la clé, l’abandon du programme […]

Lire la suite