19-20 mars 1871 : La Commune avant la Commune

Ce dimanche 19 mars 1871, Paris semble paisible. Les rues sont calmes. Hormis quelques barricades, rien n’indique que, la veille, le gouvernement d’Adolphe Thiers et ses fonctionnaires ont fui la ville devant la révolte des gardes nationaux. Ces Parisiens en armes, mobilisés pour défendre la capitale contre les Prussiens, se sont spontanément constitués en Fédération quelques semaines plus tôt. Des délégués élus forment son organe exécutif, le comité central. Les « fédérés » se sentent trahis par un gouvernement monarchiste, pressé de capituler pour faire revenir l’ordre et qui tente de les désarmer. C’est d’ailleurs sa tentative d’enlever leurs canons postés à […]

Lire la suite

16 mai 1871 : Chute de la colonne Vendôme

Installé depuis seulement deux semaines, le conseil de la Commune de Paris vote le 12 avril une mesure symbolique : la démolition de la colonne Vendôme. Ce monument inspiré de la colonne Trajane, commandé par Napoléon Ier pour célébrer ses exploits militaires, a déjà un passé agité. La statue de l’empereur qui la surmontait fut fondue sous la Restauration, remplacée sous Louis-Philippe par un « petit caporal » et de nouveau sous Napoléon III par un Bonaparte vêtu à l’antique. A la chute du Second Empire, le camp républicain souhaite débarrasser l’espace public de cet emblème césariste. Le peintre Gustave Courbet défend ainsi […]

Lire la suite