Bande dessinée : Le chômage, « épidémie silencieuse »

C’est une arnaque de longue haleine. Depuis les années 1970, le pouvoir politique a fait le choix du chômage, de Pompidou à Macron, en passant par un Mitterrand qui annonçait avoir « tout essayé ». La thèse paraît presque complotiste tant il semble incroyable que les pouvoirs, droite et gauche mêlées, aient pu délibérément accepter les 10 à 15.000 morts par an occasionnées par le chômage (sans compter ses drames annexes : misère, maladies, séparations, dépressions…). Pourtant, la minutieuse enquête longue de 4 ans menée par Benoît Collombat, journaliste d’investigation à Radio France, et le dessinateur Damien Cuvillier, atteste formellement, entre documents publics […]

Lire la suite