Changement de cap

Une étude scientifique récente montre que l’espèce Homo Sapiens a rapidement infléchi sa consommation il y a environ 40000 ans, passant de super-prédateur carnassier qu’elle a été pendant près de 2 millions d’années à une consommation de plus en plus diversifiée en végétaux. Ce changement correspond probablement à une adaptation au bouleversement de la ressource alimentaire, notamment la disparition de la mégafaune au pléistocène supérieur. Les raisons de cette disparition seraient à chercher à la fois dans le changement climatique et l’action humaine déjà prédatrice et destructrice de diversité, par son action sur la faune et la flore avec la […]

Lire la suite